Transformation in die Cloud - welche Cloud darf es sein?
Perspective - Réseaux du Futur

« Les réseaux font partie de la stratégie informatique d’une entreprise. »

18 juil. 2016

Le trafic de données des réseaux d’entreprise ne cesse d’augmenter. À l’avenir, la réussite d’une entreprise ne sera possible qu’avec une nouvelle conception des réseaux, affirme Patrick Molck-Ude, Directeur Général de la division réseaux de T-Systems.
Patrick Molck-Ude
Patrick Molck-Ude, Managin Director Telecommunication (TC) Division

M. Molck-Ude, quel rôle joueront à l’avenir les télécommunications au sein des entreprises ?

Molck-Ude : La numérisation change actuellement les modèles de gestion dans presque tous les secteurs. Il n’est pas seulement important de numériser les informations, il faut également les échanger numériquement. C’est le seul moyen de véritablement dégager des bénéfices supplémentaires. Cela signifie également numériser les processus de communication. Voici trois exemples : en 2020, 21 milliards d'objets connectés utiliseront le Cloud ; ou prenez Amazon :  c’est essentiellement une plate-forme de communication, entre Amazon lui-même, les autres revendeurs et le client ; ou pourquoi ne pas parler d’IKEA : l’entreprise a lancé en avril 2016 une application compatible avec des casques de réalité augmentée que les clients peuvent utiliser pour parcourir virtuellement leur catalogue de meubles et essayer des options de design. Comme vous le voyez, la digilalisation utilise des processus de communication pour optimiser les processus opérationnels.

Quelles nouvelles exigences cela impose-t-il aux réseaux d’entreprise ?

Molck-Ude : Ces types de scénarios mènent à une croissance fulgurante du trafic de données. Le trafic IP sera multiplié par deux entre 2016 et 2019. De plus, le nombre d’applications augmente grâce aux appareils mobiles, aux communications machine-machine (M2M en anglais) ainsi qu’au Cloud. Tout cela crée des exigences très variées sur la transmission de données, ce qui amène parfois à des conflits de capacités des réseaux. Néanmoins, les utilisateurs s’attendent à ce que la performance reste toujours stable et constante. De plus, les utilisateurs accèdent de plus en plus aux réseaux d’entreprise via des systèmes de communication mobiles, ce qui signifie que les données critiques d'une entreprise doivent être mises à disposition sur les appareils mobiles grâce à un processus automatisé et chiffré. Les réseaux ont besoin d’une bande passante, d’une disponibilité et d’une sécurité bien plus efficaces pour le faire. Après tout, ils sont la base de la numérisation.

Les réseaux d’aujourd’hui sont-ils prêts à gérer cette situation ?

Molck-Ude : Beaucoup d’entreprises ont quelque peu mis leurs LANs et leurs WANs  au second plan, tout simplement parce qu’ils fonctionnaient et nécessitaient peu de modifications. Un peu comme l’eau ou l’électricité. C’est pour cette raison que la plupart des entreprises n’ont pas de stratégie relative aux télécommunications et ne travaillent donc pas non plus au développement de leurs réseaux. De nos jours cependant, cette approche ne marche plus. Les nouveaux défis liés à la numérisation poussent les réseaux classiques jusqu’à leurs limites. Les réseaux qui anticipent sont la clé de la réussite d’une entreprise. Les entreprises ont besoin de la conception des réseaux 2.0. 

À quoi ressemble cette conception des réseaux 2.0 exactement ?

Molck-Ude : Les réseaux du futur seront capables de tout. Ils utiliseront diverses technologies et sélectionneront automatiquement le bon type de transmission pour chaque application : un réseau MPLS (Multiprotocol Label Switching) puissant, des services VPN Internet peu coûteux, ou des connexions Ethernet à large bande passante et optiques. Ces décisions seront prises à la fois en fonction de considérations techniques telles que le temps de transmission et en fonction des critères économiques. Les applications sans exigences particulières en ce qui concerne la transmission, par exemple, peuvent communiquer via des services VPN Internet peu coûteux. Les appels téléphoniques seront acheminés via la technique Voix sur IP vers l’application centrale d’un réseau de données, que ce soit sur un réseau local ou étendu (LAN et WAN). Avec ce type de transmission, les entreprises peuvent bénéficier de systèmes de télécommunication centralisés. Elles peuvent, par exemple, conjointement utiliser des connexions centrales pour tous les sites et configurer plusieurs services via un portail en ligne. De plus, les réseaux d’entreprise garantissent la meilleure qualité possible et une configuration automatisée lors de la connexion aux services proposés dans le Cloud grâce au « Cloud Connector », une interface intelligente entre les réseaux du fournisseur du Cloud et le fournisseur de réseaux de l’entreprise.

Où se situe l’interaction entre la technologie des télécommunications et les technologies de l’information ?

Molck-Ude : Jusqu’à présent, la plupart des entreprises ont considéré les deux types de technologies séparément. Après tout, les systèmes de télécommunication classiques ne se composaient que de matériels informatiques. Mais les télécommunications et les technologies de l’information croissent d’avantage ensemble. Aujourd’hui, il est possible de fournir des systèmes de télécommunication sous forme de logiciel ou à partir du Cloud, comme le fait NFON. Il en est de même pour les fonctions de type sécurité et gestion des réseaux, précédemment liées aux matériels informatiques spécialisés.

Que doivent retenir les entreprises si elles souhaitent préparer leurs réseaux pour l’avenir ?

Molck-Ude : Le premier pas, qui est aussi le plus important, consiste à inclure les télécommunications dans leur stratégie informatique, ce qui signifie créer une stratégie informatique complète qui considère les processus de communication externe et interne comme étant des processus opérationnels essentiels. Ceux-ci doivent faire l’objet d’un examen au niveau des plus hauts échelons de l'organisation et être considérés comme critiques pour les activités de l’entreprise. Il n’y a aucun moyen de moderniser les processus de communication en un claquement de doigts. Cela demande une planification à long terme et des ressources. Les entreprises prendront un avantage si elles nous contactent rapidement. Actuellement, le réseau et les services de T-Systems font également l’objet d’importantes modernisations pour toujours mieux servir nos clients. Si les entreprises intègrent nos nouveaux services et réseaux pour mettre en œuvre leur stratégie IT et Telco, la collaboration nous sera bénéfique à tous les deux.