Un homme derrière une fenêtre regarde dans la pièce devant lui

La fin de la chaîne logistique traditionnelle

La Chaîne logistique 4.0 est l’objectif des entreprises

Sortir de l’incertitude

Les chiffres du baromètre Hermes 2018 étaient surprenants : les personnes qui ont effectué l’étude ont sondé il y a près d’un an, 200 décideurs en logistique en Allemagne, sur le thème des tendances dans la gestion de la chaîne logistique (GCA). Parmi lesquels, 8% ont indiqué avoir déjà digitalisé leur chaîne logistique. 19% ont commencé un processus de transformation. Parallèlement plus de 80% des experts en logistique soulignent l’importance d’une bonne GCA pour la baisse des coûts et le lean management. Le sondage révèle également une incertitude, quant à savoir quelle technologie sera réellement utile pour sa propre entreprise et comment doit-on mettre en place la transformation digitale. 

On sait que de nombreuses entreprises hésitent à modifier leur gestion de la chaîne logistique. Les processus de production semblent difficiles à modifier ou l’intégration technique dans l’informatique de l’entreprise est considérée comme trop complexe. Mais il existe déjà des solutions qui promettent un avantage concurrentiel majeur et qui augmentent l’efficacité. T-Systems aide ses clients avec son expertise et ses produits optimisés, connectés et individualisés pour l’ensemble de la chaîne logistique. Un report de la transformation ou de l’emploi des nouvelles technologies et de la mise en œuvre de la transformation digitale pourrait à la fin avoir une seule conséquence pour l’entreprise : être coûteux.

De la chaîne de valeur au réseau de valeur

Un homme d’affaires avec une tablette à la main est debout au-dessus d’une machine et l’examine

L’industrie 4.0 et l’Internet des objets (IoT) influencent massivement les entreprises dans l’organisation, la collaboration et la fabrication de produits. L’informatique modifie les chaînes logistiques traditionnelles en tant que moteur et partie intégrante de biens et de marchandises. Ici, c’est la bonne gestion de la chaîne logistique qui est nécessaire ou plutôt : la transformation vers le numérique. Si les processus dans la production et la logistique sont digitalisés en permanence, la chaîne de valeur se transforme alors rapidement en un réseau de valeur dans tous les processus. Les environnements de production autocontrôlés, les processus de logistiques automatisés, la communication directe avec l’utilisateur et la fidélisation active de la clientèle sont les processus, qui peuvent être apportés avec une nouvelle GCA et qui peuvent être décisifs dans la concurrence.

Plus qu’un échange de données

Un travailleur automobile dans la fabrication

Aucune chaîne logistique n’est la même ailleurs. Mais s’il y a une collaboration, les entreprises s’appuient sur les plateformes informatiques. Et ici, il s’agit souvent de bien plus que d’un simple échange de données et d’informations. Exemple de l’industrie automobile : les fabricants et les fournisseurs veulent optimiser ensemble et de manière globale leurs processus, afin que les nouvelles technologies apportent la transparence nécessaire, qu’elles mettent la production en réseau et qu’elles puissent permettre de contrôler en temps réel. Le contexte est souvent celui des sites de production répartis dans le monde entier, qui doivent être harmonisés. T-Systems a accompagné beaucoup de projets de ce type avec ses spécialistes de la gestion de la chaîne logistique et sait ce qui est essentiel pour une entreprise : orienter la fabrication aux souhaits du client, de manière souple et efficace.

Intégration intelligente, établissement rapide

Quel est donc l’objectif de tout gestionnaire de la chaîne logistique ? Il est certain que la sécurité de la production globale lors de l’approvisionnement en matériel, la baisse des niveaux de stock et la livraison dans les temps dans le monde entier en font partie. Si l’on veut modifier quelque chose dans les structures traditionnelles « rodées » dans la chaîne logistique, les exigences sont claires : les nouveaux processus doivent pouvoir être rapidement établis et intégrés intelligemment – avec un taux d’erreur aussi bas que possible. Car les erreurs coûtent cher, en particulier dans la gestion de la chaîne logistique.

C’est pourquoi T-Systems a développé un modèle qui répond aux exigences des clients : le modèle de déploiement couvre déjà 80 à 90 % de tous les processus pertinents et réduit ainsi les sources d’erreur lors de l’échange d’informations des réseaux logistiques existants. Pour la transformation vers la GCA intégrée, T-Systems utilise par exemple le navigateur numérique de Detecon. Il assiste les responsables et les experts lors du développement de leur stratégie pour la conception de la chaîne logistique. Ceux qui suivent cette boussole, sont toujours tenus à jour en ce qui concerne la transformation digitale de leur entreprise. En outre, la plateforme d’intégration Business Connect Services (BCS) de T-Systems permet d’échanger rapidement des données d’entreprise avec les partenaires commerciaux – de manière standardisée, rapide et sécurisée. Tout cela a lieu de manière entièrement automatique, en temps réel et ne dépend pas du format des messages.

Les interventions manuelles ne sont pas non plus prévues. L’utilisation de la plateforme BCS offre un immense avantage pour les entreprises, car elles ne doivent pas faire de gros investissement en matériel et logiciels. L’ensemble de l’échange des données se déroule de manière centralisée via une interface et diminue également la complexité de la chaîne logistique. Tout cela fait à la fois gagner du temps et réduire les coûts de fonctionnement. De plus, ce service de T-Systems est mis à votre disposition tout au long de l’année, 24h/24, avec l’assistance à la clientèle incluse. Ces solutions pour la réorientation de la gestion de la chaîne logistique seront essentielles à la réussite de votre entreprise.

Nous sommes ravis de vous accompagner dans votre projet !

Nos meilleurs experts sont à votre disposition et répondent à toutes vos questions concernant la planification, la mise en œuvre et l’entretien de votre projet de transformation numérique. N’hésitez pas à nous contacter !

Smart SCM : Ses avantages

Trois choses doivent être prises en considération pour la valeur ajoutée transformée :

1. Les clients et les produits sont au cœur de l’attention

La pondération dans la gestion de la chaîne logistique change considérablement. Adaptez donc le secteur du développement de produits et l’ingénierie de production en conséquence.

2. Reconnaitre les tendances et prendre des décisions rapidement

Le lot 1 n’est qu’un exemple pour les tendances qui sont apparues. Si de tels signes apparaissent, des décisions stratégiques doivent immédiatement être prises, sur comment et si l’entreprise pourrait en profiter.

3. Intégrer et standardiser

Pour intervenir de manière durable et efficace dans la chaîne de production, une intégration optimale dans les structures disponibles est nécessaire. T-Systems vous aide dans ce processus. 

S’ouvrir des portes

Une main tape un code PIN sur un smartphone

Ce n’est qu’un exemple pour l’optimisation de la gestion de la chaîne logistique (GCA) d’une entreprise : la livraison et la collecte des marchandises ont depuis toujours fait partie de la chaîne logistique. Le camion arrive, décharge, recharge et repart. Un grand nombre d’étapes ont lieu entre chacune de ces actions : l’accès à l’entrepôt doit être garanti aux heures d’arrivée et bien sûr, il faut savoir clairement ce qui est apporté ou ce qui doit être emporté. L’ensemble du processus prend du temps et demande beaucoup de personnel. Mais que se passerait-il, s’il était possible d’optimiser ces processus ? Une clé numérique pourrait littéralement ouvrir les portes.

Les livreurs obtiennent par exemple une « clé » via leur smartphone, avec laquelle ils ont accès aux salles nécessaires dans l’entrepôt ou l’entreprise. Avantage : l’entreprise n’a pas besoin de personnel pour être présent dans l’entrepôt et permettre l’accès. Les délais de livraison peuvent ainsi être réduits et flexibles, par exemple, également durant la nuit. Cela réduit les coûts et répond aux exigences de la concurrence. Pour éviter les abus, chaque mouvement dans l’entrepôt est enregistré électroniquement et mis à disposition de manière transparente. Particulièrement pratique : presque toutes les portes standards peuvent être équipées du système de clé numérique. Et il existe de nombreuses possibilités d’optimisation de la GCA chez T-Systems, afin que votre entreprise puisse ajuster précisément l’élément de la chaîne logistique le plus utile.

En pratique

Dites-le avec des fleurs : la nouvelle gestion de la chaîne logistique pour une entreprise horticole. Pour en savoir plus, lisez le magazine BEST PRACTICE de T-Systems.

Do you visit t-systems.com outside of France? Visit the local website for more information and offers for your country.