Le réseau virtuel symbolisé par des points de lumière bleue sur la ville, au crépuscule

Bouclier de protection contre les attaques de drones

Basé sur les technologies radio, audio, vidéo et radar, le bouclier de protection anti-drone Magenta détecte les drones dès leur décollage

Combattre les attaques de drones de manière ciblée

Les drones sont devenus un nouveau passe-temps pour les amateurs de technologie. Et les espions et autres agents ont également découvert les possibilités des drones pour espionner leurs concurrents. Ils survolent les sites d’usine et tournent des films en 4K. Mais, ils peuvent également utiliser des munitions pour détruire des machines de manière ciblée. Les projectiles peuvent être détectés grâce à un bouclier de protection anti-drone avant de décoller pour attaquer.

Le marché lucratif des drones

Un drone à quatre hélices survolent un paysage vallonné

Aéroport de Londres Gatwick 18 novembre 2018. L’aéroport est fermé. 1000 vols sont annulés, 140 000 passagers bloqués au sol. La raison : une alerte au drone. Ne serait-ce que pour la compagnie aérienne britannique à bas prix easyJet, la fermeture a coûté environ 17 millions d’euros. Mais cela n’est en rien un cas isolé : en mai 2019, les arrivées et les départs avaient dû être interrompus à l’aéroport de Francfort en raison d’un survol de drone. Le nombre d’observations de drones dans les aéroports allemands a presque doublé, passant de 88 drones en 2017 à 158 drones en 2018. Si un drone est aperçu au-dessus d’une zone aéroportuaire, l’aéroport est bloqué. Plus aucun décollage et atterrissage n’est alors possible. Si l’on regarde en coulisses : les aéroports allemands ne sont actuellement guère protégés contre les drones potentiellement menaçants.

Selon l’étude de l’association allemande VUL (association d’aviation sans pilote), il y a actuellement environ 500 000 drones en Allemagne. Environ 455 000 sont utilisés à titre privé. Un tiers d’entre eux sont de purs jouets. Selon l’étude, seuls environ 19 000 drones sont utilisés à ce jour à des fins commerciales. Mais le nombre d’objets volants utilisés professionnellement augmente rapidement, car ils peuvent être utilisés à des fins très diverses. D’une part, les drones, en combinaison avec l’intelligence artificielle, sont considérés comme l’une des nouvelles technologies d’armement les plus importantes et les plus dangereuses. D’un autre côté, ces drones sauvent déjà des vies humaines et sont notamment utilisés pour l’arpentage, la cartographie, l’inspection, le tournage aérien de films et la photographie aérienne, par exemple dans des projets de construction. Le monde agricole a également commencé à utiliser des drones.

De plus en plus de drones dans les airs

847 000

drones voleront à l’avenir rien qu’en Allemagne.

560 %

Le nombre de drones utilisés dans le commerce passera à 126 000 d’ici 2030.

100 000

emplois seront créés dans le secteur des drones dans l’UE au cours des 20 prochaines années.

Nous aimerions en savoir plus sur votre projet !

Nos experts sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions concernant la planification, la mise en œuvre et l’entretien de votre projet de digitalisation. N’hésitez pas à nous contacter ! 

Le bouclier de protection anti-drone repousse les espions

Un homme inspecte un drone blanc dans ses mains

Les drones du voisinage sont devenus un problème de sécurité à part entière. Malgré toutes les interdictions, les pilotes de drones amateurs utilisent volontiers la caméra embarquée pour espionner leurs voisins. Ce qui peut déranger dans l’environnement privé peut constituer un grave danger pour les entreprises. En effet, ce que les drones peuvent récupérer va s’élever en millions à engranger pour les mandataires criminels. Les drones permettent d’espionner et de surveiller les sites de production et d’entrepôt.

Certaines de vos propriétés pourraient aussi être ciblées par des attaques de drones. L’entrepôt ouvert à côté de l’usine. La piste d’essai pour les prototypes. Un laboratoire de recherche sur un site d’essai. Ou la climatisation sur le toit de votre centre de calcul, attaquée et désactivée par un drone.

Parmi les cibles les plus populaires, on retrouve les pistes d’essai des constructeurs automobiles, sur lesquelles ces derniers testent des prototypes. Les installations de recherche des fournisseurs font également l’objet d’espionnages fréquents. Les unités de climatisation sur les toits sont également des cibles fréquentes. Si un drone endommage le système de climatisation, l’informatique tombe en panne, ce qui, dans le pire des cas, peut mener à la perte de données.

Mais il y a un remède : nous installons et configurons pour vous un bouclier de protection anti-drone, accompagnons la mise en service et prenons en charge le service et la maintenance. Si vous ne disposez pas de votre propre centre de contrôle ou centre de sécurité, vous pouvez également utiliser le bouclier de protection anti-drone via un Cloud sécurisé. Vous souhaitez connecter le dispositif à des systèmes de gestion des risques ou des bâtiments existants ? Les interfaces de protocole autorisent ce type d’intégration, et garantissent également la mise à jour de l’ensemble. Parce que les criminels sont créatifs. Ces interfaces permettent d’importer régulièrement les mises à jour des nouvelles signatures de drones.

Le bouclier de protection anti-drone identifie les décollages

Nous offrons aux clients professionnels une protection contre le danger croissant que représente les drones. Les entreprises dotées d’infrastructures critiques, de centres de données, de stades et d’autorités sécurisent ainsi leurs locaux contre les survols de drones et empêchent l’espionnage, la contrebande et le vandalisme. Pour vous, le bouclier de protection anti-drone de Telekom combine différentes technologies dans une seule solution. Cela inclut notamment le DroneTracker de Dedrone, un scanner de fréquence de Rhode & Schwarz, des réseaux de microphones de Squarehead, des radars de Robin Radar Systems et une technologie de brouillage de la société HP Wüst. Nous utilisons la technologie vidéo pour la détection optique de divers objets volants. Pour ce faire, les caméras 4K scrutent l’espace aérien de vos sites, dans le respect des exigences de protection des données.

Identifier l’emplacement du pilote

Détecter un drone illicite sur votre site est une bonne chose. Mais localiser le pilote avant démarrage, c’est encore mieux. Pour ce faire, nous utilisons un processus particulièrement sophistiqué qui détecte très tôt et à distance l’activation d’un drone et de sa télécommande. Le bouclier de protection anti-drone Magenta de Telekom détecte de manière précoce le moment où un pilote de drone se prépare à lancer un drone, à savoir, avant même le décollage de l’appareil. Lors de la préparation de la télécommande et du démarrage du drone, le bouclier de protection anti-drone peut déterminer avec précision l’emplacement de la télécommande. Comment procédons-nous ? Notre solution repose sur la détection audio qui détecte les sons de drones, un système radar ou un capteur radiofréquence d’une portée de 2 500 mètres. Au choix, l’avertissement se fait de manière optique, par signal sonore ou en mode silencieux. Cela laisse aux entreprises un temps de réaction précieux pour sécuriser les objets.

ADN de drone dans la base de données

Une main tient un circuit imprimé dans un environnement de travail technique

« Mais je te connais, toi ! » L’installation dispose d’une base de données centrale pour classer et éventuellement identifier les objets volants. Chaque drone possède des fonctionnalités spécifiques qui relient le logiciel en arrière-plan et peuvent le stocker sous forme de signature – ou ADN de drone – dans une base de données. Grâce à des mises à jour régulières, chaque utilisateur du bouclier de protection peut également détecter de manière fiable de nouveaux drones, immédiatement.

Ça y est je t’ai découvert, et peut-être même identifié. Et maintenant ? Si les services de sécurité allemands ont la possibilité d’utiliser des mesures d’interférence électronique, cela ne s’applique pas au secteur privé. S’il est techniquement possible de faire atterrir/amerrir des drones de manière contrôlée, les restrictions légales et le risque pour les tiers rendent la tâche difficile. De même, les mesures d’interférence électronique telles que le brouillage sont interdites. Le brouillage neutralise la communication entre le drone et la télécommande et peut provoquer le crash de l’appareil. Cependant, toute personne qui détecte l’emplacement d’un drone peut le signaler à la police, qui devra vérifier pourquoi le propriétaire du drone voulait faire voler son drone à proximité des locaux de l’entreprise en question.

En plus de la planification de projet, de la conception, de l’installation et de la mise en service du système, Telekom propose également d’autres services tels que l’exploitation et la maintenance des services managés. Deutsche Telekom utilise également le bouclier de protection anti-drone pour certains sites importants de l’entreprise.

Objet volant non identifié en approche

Le bouclier anti-drones Magenta de Deutsche Telekom protège les entreprises et les organismes gouvernementaux des espions volants.

Écosystème numérique

Pour être parées pour l’avenir, les entreprises doivent s’appuyer sur les quatre piliers suivants : connectivité, Cloud & infrastructure IT, sécurité et transformation digitale. Le bouclier de protection contre les drones de Telekom permet de renforcer la sécurité contre l’espionnage industriel.

Voir notre stratégie