Enterprise Cloud

Pas d’avenir sans Cloud

Votre client est exigent. Et de plus en plus. Ils le sont tous : il trouve aujourd’hui normal de pouvoir être livré le jour-même de sa commande, et de bénéficier d’un service clients disponible 24h/24, 7j/7. Dans le cas contraire, il ne manquera pas de faire part de son mécontentement sur la toile.
Cette évolution des attentes clients bouleverse les entreprises, qui doivent adapter rapidement leurs processus à cette économie numérisée. La clef pour vous adapter : migrer votre informatique vers le Cloud.
Les solutions Cloud, intégrées à la stratégie de l’entreprise et son environnement informatique, constituent bel et bien l’informatique de demain.
Les solutions existent déjà. Par exemple des applications CRM, ERP, de gestion électronique de documents sont d’ores et déjà disponibles en mode SaaS, procurant souplesse et flexibilité aux utilisateurs, ainsi qu’une simplicité d’usage sans précédent.
Le processus de transformation vers une entreprise orientée services est donc possible, dès aujourd’hui : l’époque des projets de sélection, de développement et de mise en œuvre à long terme est révolue.

L’introduction de solutions Cloud : les différentes étapes

Il est important de veiller à ce que votre environnement informatique hétérogène existant ne soit pas mis à l’écart. Le défi réside dans le fait de migrer progressivement votre informatique vers le Cloud, après une analyse approfondie.
La seule approche rationnelle consiste à mettre en œuvre un processus de transformation en plusieurs phases.
Première étape : le DSI, souvent avec l’aide de spécialistes, analyse l’environnement informatique actuel par rapport aux objectifs métier de l’entreprise. Le système CRM, ERP ou financier est-il encore adapté ? Est-il suffisamment flexible pour satisfaire aux besoins actuels et futurs de l’entreprise ? À quels niveaux la complexité peut-elle être réduite ? Dans quels domaines est-il possible de mettre à niveau les systèmes et processus existants et d’apporter des innovations ?
L’étape suivante consiste à assouplir et virtualiser l’informatique. Les services tels que Dynamic Services for Infrastructure peuvent être utiles, car ils constituent une base appropriée pour l’introduction de processus métier basés sur le Cloud.
Les solutions Cloud doivent être disponibles rapidement, et faciles à utiliser. C’est là une condition sine qua non pour les entreprises souhaitant se développer rapidement et devant donc lancer très facilement de nouveaux business models.
Pour accélérer le processus, des plateformes telles que  Cloud Integration Center permettent d’accéder facilement à un catalogue d’applications préconfigurées et testées, conformes à la politique et à la réglementation de l’entreprise. Il suffit de faire son choix dans ce catalogue et profiter ainsi de ressources informatiques disponibles rapidement. Une bonne façon d’éviter le shadow IT…