SD-WAN automates the corporate network.
Thématique

SD-WAN

SD-WAN et numérisation : une association puissante

Le SD-WAN permet d’automatiser les réseaux d’entreprise.

Les réseaux SD-WAN, rapides et agiles, représentent le complément idéal des autres types de réseau.

  • La numérisation requiert des réseaux flexibles
  • Le SD-WAN complète les avantages des VPN classiques avec simplicité, rapidité et agilité
  • La gestion centralisée permet d’apporter rapidement des modifications au réseau
  • Simplicité de la fourniture des services par pointer-cliquer

Nouvelle technologie SD-WAN pour une agilité de réseau exceptionnelle

Les experts en attestent : les réseaux SD-WAN représentent un formidable moyen d’optimiser les réseaux multisites. Les analystes du marché américain d’IDC estiment que le marché mondial du SD-WAN enregistrera un taux de croissance annuel composé de près de 70 % et pèsera 8 milliards de dollars d’ici 2021. « Alors que de nombreuses technologies de réseau sont surmédiatisées comme étant la prochaine grande innovation, le SD-WAN tient effectivement cette promesse », écrit Andrew Lerner de Gartner dans un article de blog.
Les opinions divergent cependant quant au rôle et à l’importance du SD-WAN. S’il nous vient tout droit de la technologie de centre de données connue sous le nom de « software-defined networking », il s’en distingue pourtant sensiblement. Gartner, par exemple, le considère essentiellement comme une manière d’accélérer la transmission des données au sein des réseaux étendus dotés de multiples méthodes d’accès : le réseau sélectionne une technologie de transfert adaptée à l’application, la charge réseau actuelle, les politiques de sécurité, et d’autres facteurs.

Gestion de réseau centralisée

Le SD-WAN est certes en mesure de fournir une plus grande vitesse ; mais les avantages qu’il propose sont bien plus nombreux : « le nouveau modèle de réseau prend en charge les modifications automatisées du réseau WAN : on peut implémenter un multi-VPN, une sortie Internet (breakout), ou un pare-feu d’un simple clic », affirme Ulrich Welss, vice-président du département Enterprise Networks chez T-Systems. Cela n’était pas possible auparavant : la configuration des réseaux d’entreprise modernes basés sur MPLS et les VPN IP ne peut être effectuée qu’à grands frais.
L’agilité du SD-WAN s’appuie sur les technologies de virtualisation : le « software-defined networking » (SDN), tel que mentionné ci-dessus, et la virtualisation des fonctions de réseau (NFV). Le SDN permet de centraliser la gestion du réseau et le rend indépendant des routeurs et commutateurs. Cela rend le réseau programmable et élimine la nécessité de configurer le matériel localement. NVF offre des fonctions de réseau, tels que les pare-feu et les équilibreurs de charge, sous forme logiciels qui peuvent être fournis immédiatement. L’époque où les matériels spécialisés devaient être livrés physiquement puis configurés par un ingénieur de maintenance sur site est aujourd’hui révolue.

MPLS n’est pas mort

Comment une entreprise multinationale peut-elle implémenter au mieux SD-WAN pour son réseau ? Selon une étude menée par Nemertes Research, 77,8% des entreprises cherchant à développer un réseau SD-WAN ne se prononcent pas pour l’abandon de leur infrastructure MPLS actuelle. Deux solutions sont généralement disponibles : ajouter une technologie SD-WAN à un réseau existant nécessitant un haut niveau d’agilité, ou patienter : dans la mesure où les principaux fournisseurs de réseaux commencent eux aussi à virtualiser leurs plateformes MPLS et, par exemple, à adopter des routeurs virtuels. « Les entreprises sont ainsi en mesure de profiter progressivement de ce nouveau degré d’agilité réseau », explique Welss. « Elles peuvent migrer vers une nouvelle technologie adaptée à leurs besoins actuels, tout en prenant un moindre niveau de risque. »

Instaurer le SD-WAN partout

Les entreprises explorant le marché du SD-WAN à la recherche d’un partenaire répondant à leurs besoins doivent garder les trois éléments suivants en tête : tout d’abord, examiner les possibilités offertes par les fournisseurs de matériel tels que Cisco et Juniper. envisager ensuite les fournisseurs de SD-WAN spécialisés. Enfin, se renseigner sur les entreprises offrant des SD-WAN sous la forme d’une solution de bout en bout, d’un service géré, incluant le matériel, un accès local et une exploitation sur la base de niveaux de services préalablement définis. Ce dernier groupe ne peut, évidemment, offrir des services SD-WAN que dans les sites disposant de leurs propres réseaux.