Une main tape sur un smartphone au-dessus duquel flotte le symbole de la monnaie.

Particulate : des dons depuis le Cloud

Comment les entreprises soutiennent des projets sociaux avec les SocialCoins

Monnaie digitale pour les dons : les cyclistes collectent des SocialCoins

Logo Particulate

Près de 5000 personnes dans la région Rhin-Main ont rejoint le mouvement des « Radgeber » ou des donateurs cyclistes : en collaboration avec la start-up Particulate Solutions, la Deutsche Bahn (DB) a développé la plateforme qui permet à chaque cycliste participant à la campagne de devenir donateur. La plateforme repose sur la technologie de l’Open Telekom Cloud, l’offre de Cloud public de Telekom. En réservant une location de vélo sur l’application Call-a-Bike de la Deutsche Bahn, les cyclistes reçoivent 100 SocialCoins, une monnaie fictive pour les dons, inventée par la start-up allemande Particulate. Les cyclistes peuvent ensuite faire don de leurs SocialCoins à différents projets en seulement quelques clics dans l’application. Une fois l’objectif de don atteint, la Deutsche Bahn reverse le montant obtenu au projet. À ce jour, près de 12 000 euros ont été collectés en moins de trois mois.

Les plateformes de dons, un outil marketing

La plateforme Radgeber est loin d’être le seul projet de la start-up. Ses trois fondateurs, Stefan Pandorf, Stephanie Henn et Stefan Fink, souhaitent allier marketing et responsabilité sociale et ce, dans différents secteurs. « Nous proposons aux entreprises un outil marketing efficace tout en exploitant le potentiel entrepreneurial des dons », explique Stefan Pandorf. « L’engagement social et le développement durable gagnent de plus en plus d’importance en marketing. De nombreux clients privilégient aujourd’hui les entreprises engagées sur le plan social lors de l’achat d’un produit. » Ainsi, une banque peut par exemple attirer de nouveaux clients en offrant des SocialCoins à la place d’un certain montant à l’ouverture d’un compte. Sur la plateforme de la banque, les clients peuvent ensuite faire don de leurs SocialCoins à certains projets, comme une campagne de financement d’un club de football pour l’achat de nouveaux maillots ou encore la rénovation d’un parc de jeux. Le montant est payé par la banque.

Priorité à la protection et à la sécurité des données

Toutes les données sont enregistrées dans un stockage orienté objet (Object-Based Storage, OBS) sécurisé et abordable. « La collaboration avec Telekom est toujours un argument de taille pour nos clients », explique Stefan Pandorf. « La réputation de Telekom n’est effectivement plus à faire en matière de protection et de sécurité des données. Cela nous aide à vendre nos idées. » Et en cas de questions sur l’architecture dans l’Open Telekom Cloud, la start-up peut compter sur des interlocuteurs Telekom compétents à tout moment.

Aperçu des avantages

  • La plateforme est toujours livrable, quel que soit le nombre de clients.
  • Grâce à Auto Scaling, la disponibilité des ressources informatiques est garantie à tout moment.
  • Il est possible de traiter plus de 600 requêtes par seconde.
  • Une protection élevée des données et une sécurité maximale des données sont assurées.
  • Les serveurs propres sont obsolètes.
  • Les interlocuteurs de Telekom sont constamment disponibles.
Stefan Pandorf, Particulate

La collaboration avec Telekom est un argument de taille pour nos clients, qui accordent une grande importance à la protection et à la sécurité des données. La réputation de Telekom n’est effectivement plus à faire.

Stefan Pandorf, fondateur et associé-gérant de Particulate
 

Stockage sûr des données dans le Cloud

Cadenas digital reposant sur un socle portant l’inscription « Data ».

De nombreux clients de Particulate sont issus du secteur énergétique ou financier. « C’est pourquoi nos clients s’interrogent toujours sur la protection et la sécurité de leurs données », explique Stefan Pandorf. À ses débuts, l’entreprise basée à Coblence en Allemagne travaillait avec le fournisseur Cloud allemand ProfitBricks et testait l’infrastructure d’Amazon Web Services (AWS). Mais face aux attentes élevées des clients en matière de sécurité des données, Particulate a dû chercher une autre solution pour satisfaire ces attentes. « Nous avions également besoin d’une solution facile à développer, par exemple en cas de hausse soudaine des utilisateurs », ajoute Stefan Pandorf. Dans le cadre du programme TechBoost de la Deutsche Telekom, les fondateurs de Particulate ont découvert l’Open Telekom Cloud.

L’entreprise prévoit déjà de faire évoluer la plateforme. Particulate ne souhaite pas seulement élargir son projet avec la Deutsche Bahn à toute l’Allemagne. Elle souhaite également approcher d’autres grandes entreprises internationales et développer avec elles d’autres plateformes de dons dans l’Open Telekom Cloud à l’avenir.

Les défis

  • Les serveurs propres sont trop onéreux et ne sont pas assez flexibles.
  • La start-up recherchait une solution Cloud sûre, capable de répondre aux exigences élevées des clients en matière de sécurité et de protection des données.
  • La sécurité du stockage des données constituait un élément important.
  • Les solutions de Particulate nécessitaient une évolutivité flexible pour répondre aux fluctuations du trafic.
  • Le système doit être fiable et stable.

Nous sommes ravis de vous accompagner dans votre projet !

Nos meilleurs experts sont à votre disposition et répondent à toutes vos questions concernant la planification, la mise en œuvre et l’entretien de votre projet de transformation numérique. N’hésitez pas à nous contacter !

Des ressources informatiques évolutives dans le Cloud public

Cartes graphiques flottant dans les nuages.

Les fondateurs de la start-up misent sur des instances de calcul dotées de deux CPU et de lecteurs de quatre Go de RAM, ainsi que sur le service Auto Scaling de l’Open Telekom Cloud. « Cela nous permet d’ajouter automatiquement des ressources », précise Stefan Pandorf. « Par exemple, lorsque le tunnel de Francfort est fermé, de nombreux travailleurs utilisent le service de location de vélos de la Deutsche Bahn et le nombre d’accès à notre plateforme croît énormément en peu de temps. » La start-up a déjà dû utiliser jusqu’à huit machines virtuelles de l’Open Telekom Cloud simultanément.

La solution

  • Particulate utilise des capacités informatiques de l’Open Telekom Cloud dans le cadre du programme TechBoost.
  • Grâce à Open Stack, de nombreuses solutions prêtes à l’emploi sont disponibles.
  • Les données sont stockées dans un stockage orienté objet (Object-Based Storage, OBS) sécurisé et abordable.
  • Lorsque le nombre d’utilisateurs augmente, le service Auto Scaling ajoute automatiquement des ressources.

Écosystème digital

Pour être parées pour l’avenir, les entreprises doivent s’appuyer sur les quatre piliers suivants : la connectivité, les infrastructures informatiques et de Cloud, la sécurité et la transformation digitale. Avec la solution Cloud, les performances peuvent être développées en fonction des besoins de chaque entreprise.

Voir notre stratégie

À propos du client

La start-up allemande Particulate compte environ 30 collaborateurs et propose aux entreprises des plateformes de dons personnalisables pour répartir les dons de façon plus équitable et transparente. La plateforme de dons a vu le jour en 2012. Avec cette solution, la responsabilité sociale de l’entreprise est mise en avant.

Accéder au site Internet du client

Do you visit t-systems.com outside of France? Visit the local website for more information and offers for your country.