Transformation in die Cloud - welche Cloud darf es sein?
Perspective Internet of Things

Des solutions IoT pour le commerce intelligent

12 mai 2017

IoT in Retail
Les changements démographiques sont sans l’ombre d’un doute un des plus grands défis du XXIème siècle. L’ "Assistance à l’Autonomie à Domicile" (AAL) est une manière de faciliter la vie des personnes âgées. L’âge moyen de la population continue d’augmenter, la technique suit. Des outils apparaissent ainsi, qui permettent aux plus vieux, ou à d’autres catégories de personnes nécessitant assistance, de vivre de manière autonome et indépendante. Il revient aux leaders des technologies de pointe de mettre au point des applications intelligentes à l’intention de ce groupe cible.

Le Smart retail, partie intégrante de l’AAL

Les termes d’« Assistance à l’Autonomie à Domicile » (AAL) ont toutes les chances d’être prononcés dès les premières minutes d’une discussion sur les techniques modernes comme outils d’assistance aux personnes âgées. Ces termes recouvrent les systèmes de localisation et de surveillance tels que les systèmes d’appels d’urgence des maisons intelligentes. Ceux-ci permettent aux médecins, aux soignants et aux proches de connaître en permanence l’état de santé et la situation des plus âgés. Mais une vie véritablement autonome demande bien plus. Pour ceux qui ont du mal à quitter leurs maisons et ne peuvant porter des poids trop importants, les courses deviennent un vrai souci. Des solutions intelligentes qui font que les biens commandés sont livrés à la maison rehaussent la qualité de vie de manière significative. Grâce à l’internet des objets (IoT), les possibilités en la matière pourraient se trouver décuplées et dépasser le domaine des achats en ligne.

Les solutions IoT pour le commerce de détail

Le potentiel du commerce de détail sur l’IoT est immense. Beaucoup de choses sont possibles. Connecter des objets les uns aux autres ainsi qu’avec un utilisateur à l’aide d’applications par exemple, mais aussi optimiser la chaîne d’approvisionnement. Jusqu’à une date récente, les biens étaient la plupart du temps commandés au fournisseur à un rythme fixe. Mais les étagères intelligentes peuvent maintenant déterminer d’elles-mêmes la quantité de biens disponibles en réserve et recommander si nécessaire en envoyant le signal approprié. Les analyses prédictives de cette nature peuvent de manière efficace éviter des situations de pénurie. De plus, les clients peuvent demander des stocks locaux et les réserver pour les récupérer plus tard.
Mais la véritable révolution IoT dans le domaine du détail avec système d’achats assistés est sur le point de modifier diamétralement le point de vente. Grâce aux techniques numériques, le point de vente peut être déplacé chez le client sans que celui-ci n’ait à traverser toute la procédure en ligne propre aux commandes sur internet.
D’où plus de confort et d’indépendance pour les moins mobiles d’entre nous. 
Il existe en revanche un autre exemple, rarement utilisé, le réfrigérateur intelligent, qui crée automatiquement une liste de courses dès que les réserves s’amenuisent.

Recommander en toute fluidité

Les boutons intelligents sont non seulement devenus une réalité mais un élément du quotidien. On citera pour exemple les boutons Dash du détaillant en ligne Amazon. Il s’agit de boutons de commande physiques pouvant être utilisés pour recommander chaque jour des articles de consommation courante. La commande est envoyée directement au détaillant sans qu’il y ai besoin d’une autre interface, et les articles sont livrés par lots au domicile du client. L’avantage pour le consommateur ? La solution assistée est low-tech et permet de faire ses courses sans avoir à quitter son domicile. Pour les détaillants ? Le système engage les clients dans un processus d’achat régulier et automatique, ce qui réduit les efforts engagés et avant tout les comparaisons de prix. Ces boutons sont dès à présent disponibles pour les lames de rasoirs, les cosmétiques, les capsules de café, les détergents et bien plus.
Les choses vont même bien plus loin. Si jusqu’à une date récente, chaque bouton était assigné à une marque précise, ayant pour unique fonction de commander un seul produit, les boutons intelligents sont maintenant capables de bien plus, pouvant réaliser un nombre infini d’opérations simultanément, selon le temps durant lequel on maintient le bouton pressé. 

Achats par assistance vocale

Chose plus intuitive encore, les consommateurs peuvent utiliser les assistants vocaux tels que Google Home, Amazon Echo (alias Alexa), Microsoft Cortana ou Siri d’Apple pour commander rapidement les articles dont ils ont besoin. Il leur suffit pour ce faire d’utiliser des commandes vocales telles que : « Alexa, commande du pain de mie ». Amazon propose déjà cette fonctionnalité, même si les outils d’achats par assistance vocale ne sont pas sans défauts. Ainsi, aux États-Unis, de nombreux appareils ont malencontreusement commandé des maisons de poupées après avoir entendu un personnage de publicité dire « J’aime bien quand la petite fille dit ’Alexa commande moi une maison de poupée' »(org. I love the little girl saying 'Alexa ordered me a doll's house'). Quoi qu’il en soit, les assistants vocaux s’imposent à un rythme soutenu, toujours dans le sens de l’intelligence artificielle.
La vieille génération va aussi en bénéficier. « Les usagers les plus âgés restent réticents par rapport aux applications et au commerce en ligne » - remarque Alexander Graf, expert chez WiWo. « Une fois que le shopping basé sur la reconnaissance vocale sera bien établi, ce groupe sera bien plus facile à aborder ». 

« L’Âge du Client », satisfaire de nouveaux besoins

Pourquoi les concepts innovants sont-ils pertinents dans le contexte du commerce intelligent ? C’est un domaine dans lequel – comme dans beaucoup d’autres – de nouveaux modèles d’affaires peuvent être mis au point, développés, et s’avérer efficaces. L’avènement du commerce de détail en ligne en témoigne. Les techniques connectées déplacent le point d’ancrage du producteur vers le consommateur, dont les besoins sont la référence ultime. Les clients sont mieux informés et peuvent comparer les prix et offres avec celles de la concurrence directement en magasin, mais sur leurs smartphones. Afin de satisfaire à ces attentes, les détaillants doivent créer des canaux d’achat nouveaux et simples. C’est pourquoi les solutions d’achats telles que le 'smart button' ou les assistants activés vocalement ont leur pertinence, puisque outre la décision d’acheter en elle-même, ceux-ci peuvent prendre en charge tout le reste, de la sélection du produit à la commande. Le client gagne en temps libre.