2nd Generation Outsourcing & Transformation XXL
Solutions

L'externalisation informatique doit être parfaitement adaptée

Une transformation éprouvée vers l'ère du numérique

  • Les facteurs de succès les plus importants : les coûts, la focalisation sur le client, la qualité et l'expertise 
  • Ce que tout DSI doit prendre en compte avant une externalisation
  • Les huit critères de décision pour une transformation réussie vers le cloud
Contact
Raoul Fleming

Directeur Portfolio

Demande de contact

Transformation XXL : Trouver le bon point d'entrée

Il est rarement facile pour les entreprises de prendre la décision d'externaliser leur environnement informatique, en particulier lorsque les transformations sont de grande envergure et s'annoncent complexes. Le partenaire externe comprend-t-il bien notre entreprise et nos processus ? Ses services sont-ils adaptés ? Ses équipes peuvent-elles collaborer avec les nôtres ? Comment le transfert de connaissances est-il structuré ? Toutes ces questions permettent de mettre en lumière un point important : au-delà de l'expertise technique et des solutions spécifiques, les facteurs humains et relationnels impliqués dans un projet d'externalisations ne doivent pas être sous-estimés.
Que les entreprises migrent vers le cloud pour la première fois ou qu'elles prévoient une externalisation de deuxième génération, T-Systems accompagne avec succès depuis plus de dix ans des sociétés figurant au classement du Fortune 500 dans leur migration vers le cloud; et ce à tous les niveaux :  de l'infrastructure aux applications et aux appareils, et dans chaque secteur de l'industrie. Parmi elles, on trouve Daimler, BMW et VW, des sociétés du secteur de l'énergie, notamment Shell et BP, ainsi que des équipementiers comme ThyssenKrupp. Les équipes de transformation de T-Systems s'appuient sur un vivier mondial de collaborateurs expérimentés, de la direction générale aux 2 000 responsables en transformation. Le plus important projet en cours de transformation vers le cloud, concernant 80 000 sites et 9 000 serveurs répartis dans plus de 100 pays, fait appel à plus de 100 experts T-Systems travaillant par roulement, 24 h sur 24.

Transformation numérique : pourquoi l'externalisation est une alternative judicieuse à l'utilisation des ressources internes

« Une transformation numérique ne fait sens que si elle concerne "l'intégralité de l'entreprise" », indique une récente étude de l'Université de Hambourg. L'externalisation IT peut offrir un support de haut niveau pour la réalisation de cet objectif.
La raison : la digitalisation n'est pas un remplacement de la solution X par le système Y ou l'automatisation partielle des processus analogiques. Au contraire, l'ensemble des business models et même des concepts commerciaux sont soumis à un examen critique. Dans certains cas, comme dans l'industrie de la musique, des modèles entiers de valeur ajoutée peuvent disparaître du marché, pour être ensuite remplacés par de nouveaux acteurs digitalisés.

L'externalisation informatique offre agilité et flexibilité

Dans le même temps, les DSI reconnaissent que les processus de changement de cette ampleur sont de plus en plus difficiles à aborder en interne, sans partenaire IT. En effet, il peut s'avérer nécessaire de digitaliser des processus entiers dans un laps de temps très court. Outre la complexité technique, cela signifie que les processus clés doivent être digitalisés dans le cadre du fonctionnement quotidien de l'entreprise.
En résumé : le bon partenaire IT externe doit avoir prouvé qu'il est en mesure de réduire le niveau de complexité au cours du processus de digitalisation et doit également se montrer particulièrement digne de confiance en offrant une qualité de service maximale et le plus haut niveau d'expertise en matière de sécurité.

Les facteurs réussite de votre projet d'externalisation

Les huit critères de décision à prendre en compte par les DSI :
Malgré les pressions croissantes exercées sur les coûts, la DSI se doit de mettre en œuvre les changements nécessaires dans les délais. En outre, l'automatisation et la standardisation de l'informatique génèrent de la valeur ajoutée pour les métiers de l'entreprise.
Plus
Dans le cas des contrats d'externalisation IT globaux, qui se chiffrent parfois à 100 millions d'euros et plus, les entreprises ont besoin de davantage qu'une bonne entente. La confiance dans les capacités et la fiabilité du prestataire revêt donc une importance primordiale.
Plus
Qu'il s'agisse d'une transformation de grands environnements informatiques, de la migration de milliers de postes de travail vers un cloud sécurisé ou même de l'externalisation globale des capacités des datacenters, les entreprises ont besoin d'un partenaire détenant les compétences et l'expertise nécessaires à la mise en œuvre de projets complexes et de grande envergure.
Plus
Selon une estimation de Bitkom, 350 000 nouvelles variantes de logiciels malveillants apparaissent chaque jour et les pirates de plus en plus professionnels représentent une menace croissante. Les incidents de sécurité peuvent être extrêmement préjudiciables aux organisations en engendrant des coûts très importants.
Plus
Au moment de décider d'externaliser des services informatiques, les entreprises préfèrent les prestataires pouvant être disponibles rapidement, comme le montre une étude menée par IDG. L'orientation client se traduit également par une étroite collaboration avec le partenaire externe et sa focalisation sur les facteurs essentiels à la mission de l'entreprise.
Plus
Les prestataires en externalisation IT doivent analyser en continu les nouvelles technologies – voire les développer, les évaluer et les mettre en œuvre en interne – afin de se différencier de la concurrence et de générer une valeur nette et précise. L'innovation ne se limite cependant pas à une efficacité énergétique accrue ou à des coûts d'exploitation réduits.
Plus
La digitalisation est impossible sans des experts hautement qualifiés ; mais comment peut-on attendre des entreprises qu'elles transforment leurs business models lorsque leur personnel informatique est mobilisé par l'exploitation de l'informatique traditionnelle ? La pénurie d'experts dans le secteur IT rend encore plus difficile la mise en place d'une « unité numérique » en interne.
Plus
En ce qui concerne la digitalisation croissante de processus et de modèles d'activités entiers, la qualité fait toute la différence en informatique. Pour assurer une fiabilité maximale, T-Systems met en œuvre une stratégie zéro défaut grâce à son programme Zero Outage.
Plus

Documents les plus téléchargés

Sujets Connexes